Archives

Wiki 77 – Dormelles

Culture locale et patrimoine

Un festival en plein air nommé « Les Féeries du Bocage » se tient au début du mois de juin. Le festival permet de faire découvrir le monde du fantastique et du médiéval à travers différentes animations, conférences, tables rondes et stands de professionnels (livres fantastiques, contes, artisans de cuir ou forgerons, etc.).

Le Lavoir de Dormelles

Le Lavoir de Dormelles par Muguett

Lieux et monuments

  • Pierre Plantée : menhir classé par liste de 1900.
  • L’église Saint-Martin avec un clocher fortifié, et en face une superbe ferme d’époque. L’église a été inscrite monument historique par arrêté du 17 juin 1926 et le clocher a été classé par arrêté du 10 avril 1931.
  • Fort de Challeau, forteresse du xiiie siècle modifiée au xvie siècle. Il a été inscrit monument historique par arrêté du 17 juin 1975.
  • La ferme Saint-Gervais a été inscrite par arrêté du 14 septembre 1949.
  • Le Lavoir sur l’Orvanne.

La Bataille de Dormelles
En 599 ou 600, Dormelles est le lieu d’une bataille entre Clotaire II, roi de Neustrie, fils de la reine Frédégonde (morte en 597), et les petits-fils de la reine Brunehilde (Brunehaut), Thierry II, roi de Burgondie et Thibert II, roi d’Austrasie.

La bataille semble avoir eu une grande ampleur puisque commençant sur les hauteurs de Sens, elle se poursuit à Flagy, Diant et jusqu’aux portes de Moret. Le nombre de 30 000 morts est mentionné, ce qui ferait de cette bataille l’une des plus meurtrières de l’époque mérovingienne. L’Orvanne qui coule à Dormelles aurait été tant obstruée de cadavres qu’elle en aurait dévié de son cours.

Clotaire II, vaincu, survit néanmoins à la bataille en s’enfermant dans Melun, mais Thierry II ravage et occupe la Neustrie (sauf Rouen, Amiens et Beauvais) jusqu’à la paix de Compiègne en 604.